Imprimante 3D : Commercialisation des premiers médicaments courant 2016

Après la création de prothèses à des prix défiant toutes concurrences, l’imprimante 3D fait encore parlée d’elle puisqu’il sera désormais possible de concevoir un médicament appelé le Spritam qui traitera les problèmes d’épilepsie. Effectivement la FDA (Food and Drug Administration) a accepté la production et la mise en circulation de ces pilules sur le territoire américain à partir de 2016 ce qui est une première dans le monde de la médecine. En quoi ces pilules sont-elles différentes des produits déjà commercialisés sur le marché et comment nos habitudes risquent-elles de changer grâce à cette nouvelle technologie ? Zoom sur une pratique révolutionnaire

imprimante 3D

Des pilules adaptables aux consommateurs

La création de médicaments 3D est une très bonne nouvelle, principalement dans les centres hospitaliers ou les infirmiers pourront concevoir des médicaments personnalisés. Actuellement, de nombreux médicaments sont commercialisés en comprimés de 5 mg, 20 mg ou encore 100 mg. Alors, lorsqu’un patient a besoin de 125 mg, les infirmiers doivent jongler entre plusieurs boîtes ce qui peut devenir très lassant lorsque les doses sont plus précises. L’imprimante 3D va donc permettre de gagner du temps aux préparateurs et va considérablement diminuer les risques d’erreurs dans la préparation des piluliers.

Bientôt la possibilité de nous soigner à la maison

Il va falloir penser à faire recycler vos vieilles cartouches hp364, puisque dans quelques années elles ne vous seront plus d’aucune utilité. Effectivement, l’imprimante 3D risque de révolutionner notre futur puisqu’il sera possible de concevoir facilement des médicaments, des meubles et même de la viande. Vous l’aurez compris, il sera donc possible de finaliser une grande partie de vos projets sans même avoir besoin de quitter votre domicile. Mais une question se pose, si les consommateurs ont la possibilité de créer ce qu’ils souhaitent sans sortir de chez eux, quelles seront les conséquences sur les commerces de proximité à long terme ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>