L’Amphi de Lyon : l’opéra pour tous.

Aller à l’Opéra, c’est cher, et il faut s’habiller, faire des mondanités…  Pas toujours. L’Amphi de Lyon démocratise l’Opéra, pour la plus grande joie des mélomanes amateurs ou confirmés.

Un principe simple : la gratuité.

L’excellence à la portée de tous : une idée forte et si rare, c’est LE bon plan culturel à ne pas rater. Ainsi, l’Opéra de Lyon propose, dans sa salle l’Amphi, d’accueillir les spectateurs gratuitement à la mi-journée, à midi trente, pendant 45 minutes. On peut donc profiter d’un moment musical au quotidien, si l’on veut. Une manière heureuse de se mettre en appétit…

Une programmation éclectique

Au programme, de la musique classique, mais pas seulement. Chanson française, Jazz ou Gospel : l’AmphiMidi fait découvrir à ses spectateurs des genres musicaux variés, sans hiérarchie entre la « grande musique » et d’autres formes moins attendues en ces lieux.

A venir dès demain, jeudi et vendredi (du 21 au 23 novembre) : une présentation offerte par la classe de Tuba du CNSMD de leur travail avec le virtuose du tuba Michel Godard. Au croisement entre le jazz et la musique classique, ce dernier  a aussi collaboré avec des musiciens rock et reggae.

AmphiMidi

« Fruit d’un travail partagé où l’improvisation a toute sa place, Michel Godard, ainsi que les étudiants de la classe de Stéphane Labeyrie et Arnaud Boukhitine, auront à cœur de vous offrir une vision étonnante du tuba ténor, du tuba basse et du serpent, leur ancêtre ».

De la musique… mais pas seulement

Signalons aussi, les 28 et 30 novembre, deux séances consacrées au cinéma documentaire, avec une participation au festival Documental, où ce désir de marier les cultures et les regards se fait aussi sentir.

Présenté au Festival International du Film d’Environnement, La Terre Tremble, de Vania Aillon (Suisse), se déroule près de la ligne de l’équateur, au Vénézuela, dans une région agricole. Il montre le parcours de la réalisatrice sur une terre en effervescence politique, s’interroge sur ce qui fait vivre des idéaux, questionne la réforme agraire, questionne les notions de propriété et de communauté.

Le 30 novembre, dans le cadre d’un hommage à l’écrivain Carlos Fuentes, on pourra voir le film El Tren de las Moscas, de Fernando López Castillo et Nieves Prieto Tassier (Mexique), qui relate le voyage et les dangers auxquels sont exposés les immigrants venus d’Amérique Centrale se rendant aux États-Unis. Ce court-métrage a reçu le Prix du public au Festival du film documentaire de Biarritz, en 2011.

Affiche

Musique, films, mais aussi lectures, rencontres et ciné-concert : chaque mois, un nouveau programme interroge les frontières des arts et invite à la rencontre avec les artistes.

Pour les plus jeunes

Enfin, toujours dans cette volonté d’amener à l’Opéra ceux qui n’y vont pas, et notamment les enfants, on note la création d’ateliers du dimanche à destination des plus petits. « Le dimanche, pendant que les parents assistent au spectacle dans la grande salle, les enfants s’amusent à l’AmphiOpéra. Chaque atelier est en lien thématique avec le spectacle donné dans la grande salle ».

A venir par exemple dès janvier 2013 : La Petite Renarde Rusée (Le Cycle de la Nature) ; La Flûte Enchantée (Promenons-dans les bois), ou encore un débat civique : C’est quoi la punition aujourd’hui ? à partir de Claude.

AmphiMidi

Opéra de Lyon
Place de la Comédie
69203 Lyon
Tel : 08 06 30 53 25

http://www.opera-lyon.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>