Un retour des mammouths est-il possible grâce à une imprimante 3D ?

Assez controversée, CRISPR-Cas9 est une méthode de réécriture ADN qui permet de réaliser des choses étonnantes. De nombreuses tentatives ont été effectuées afin de faire renaitre des animaux disparus depuis des millions d’années.
A l’université de Harvard, le docteur George Church se charge de réaliser des expériences moléculaires pour aboutir à la renaissance d’espèces animales. D’ici 7 ans, un modèle de mammouths laineux pourrait voir le jour selon le scientifique.
Pour cette expérience, de l’ADN a été récupéré sur des restes congelés de Mammouths soigneusement conservés dans de la glace pendant des millénaires. Ensuite, des chromosomes dont l’ADN assez proche de l’animal préhistorique ont été retrouvés chez un éléphant d’Asie.  Le professeur Church a annoncé que l’espèce du continent du soleil levant serait idéale pour donner le jour à un hybride de son cousin d’autrefois.
L’objectif de cette méthode de réécriture ADN est de repeupler de nombreuses forêts les plus froides du monde, mais aussi de sauver des espèces animales face au  réchauffement climatique.
Il ne reste plus qu’à attendre le possible retour des mammouths à notre ère.
En attendant, le Musée National de la Science et de la Technologie de Taïwan a réalisé grâce à une imprimante 3D, un mammouth grandeur nature. Chaque jour, les visiteurs admirent une réplique de l’animal préhistorique parfaitement réalisée.
Ces nombreuses avancées technologiques peuvent faire avancer le monde dans tous les domaines.

article_mammouth1

Le Groenland : Le réchauffement climatique peut aussi devenir un avantage.

Le Groenland est une partie du monde très touchée par le réchauffement climatique. Selon les études, la calotte glaciaire de cette île diminuerait de 200 kilomètres cubes chaque année. Il s’agit d’un problème mondial puisque ces fondes massives des glaciers augmentent dangereusement le niveau des mers. Beaucoup d’habitats en littoraux sont menacés chaque jour un peu plus.
Malgré tout, le territoire danois a réussi à trouver des avantages au réchauffement climatique. Durant l’été, le Groenland voit apparaitre de grands bancs de thons et maquereaux qui sont propices à la pêche. C’est un véritable atout pour l’île qui fait des profits économiquement. Alors si le réchauffement climatique continue dans sa lancée, elle deviendrait un territoire de pêche très convoitée dans le monde à cause de la rareté des espèces comme le thon.
Dans une autre catégorie, le Groenland possède une ressource qui pourrait faire des heureux partout dans le monde. La fonte des glaciers fait apparaitre une poudre assez semblable à de la farine rocheuse qui pourrait servir d’engrais dans des zones arides et desséchées. Elle est donc idéale pour des terrains se situant en Afrique ou en Amérique du Sud.
Le réchauffement climatique possède des avantages mais reste malgré tout un véritable problème à l’échelle mondiale.

Du Groenland à Paris : Des tonnes de glaces sont transférés.

A l’occasion de l’organisation du sommet de la COP21, des blocs de glace venus directement du Groenland avaient été installé dans Paris. Disposés devant le Panthéon, ces tonnes d’eau solides avaient essentiellement pour but de sensibiliser la population sur les nombreux enjeux de la Conférence.
Les blocs de glace avaient été disposés en forme d’horloge pour fondre jusqu’à la fin de la COP21. Il s’agissait en fait d’un hommage rendu à l’Arctique durement touché par le réchauffement climatique.
Cette action était une façon concrète d’illustrer quelque chose d’abstrait dans l’esprit du visiteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>